28 septembre 2010

Cogito ergo Viandox sum

Un premier post pour me présenter; cela me semble la moindre des politesse à votre égard chers et chères (futur(e)s) lecteurs et lectrices. Je me permets d'ajouter une petite vidéo musicale qui n'est pas de la première jeunesse mais qui à toujours tout son sens...

En ces temps de crise économique - même si le bruit court dans les sphères politiques gouvernementales que la reprise est là - et en plein débat au Sénat sur la réformes des retraites, je décide de mettre en route (enfin) ce blog auquel je pensais depuis plusieurs mois (en réalité depuis ma première rencontre avec Pôle Emploi). Blog grâce auquel je souhaite conter les péripéties quotidiennes ou presque qu'offrent la vie d'intérimaire, actualiseur mensuel chez Pôle Emploi, à la recherche du Graal qui se fait Arlésienne depuis 18 mois à savoir un C.D.I. - Élément essentiel pour être reconnu dans la société actuelle et qui aide surtout votre banquier à vous sourire (un peu) lorsque vous le rencontrez.

Votre chère Intérimaire 912 (C'est moi! C'est moi!) approche la catégorie trentenaire mais essaie de ne pas trop y penser (Sinon je vais commencer à envisager les antirides!) Pas de bol pour moi: je suis une femme. Être une femme implique un salaire plus bas que mes équivalents mâles et effraie les employeurs en C.D.I. (Femme de moins de 30 ans = mère potentielle = danger). J'ai fait des études (Si si. La fac compte comme des études; promis!), ai fait des stages à l'étranger, travaillé au moins en temps partiel pendant mes années d'étudiante; malheureusement le seul C.D.I. qu'il m'ai été donné de signer l'était pour un poste en temps partiel d'Equipier Polyvalent en restauration rapide (Merci Mc Food!).

Loin de broyer du noir, je repense à Jean-Pierre Raffarin citant un titre de Lorie: "La positive attitude"; et cela me fait bien rire. Je ne désespère pas de trouver poste à mon pied mais en attendant je continuer de travailler (Autant que faire se peut.) et à chercher. L'espoir fait vivre.

Vous vous demandez peut-être pourquoi j'ai choisi ce pseudonyme Intérimaire 912?
Il s'agit de ma première "identité" sur le marché de travail après mes diplômes et stages. Cette entrée ans le vrai monde de travail pour laquelle on cherche un vrai temps plein en rapport avec ses études et compétences et qui finit dans une agence d'intérim. J'ai donc été "Intérimaire 912" durant presque deux ans sous la forme de: 18mois d'intérim par contrat de 15 jours , plus un C.D.D de 6 mois signé 1 semaine avant le début de "la crise". J'étais Wonderwoman au sein d'une grande boite française avec implantations à l'étranger. 2 ans qui se finissent par moi harcelant le D.R.H en charge de mon département pour avoir des informations sur mon avenir à (très) court terme (mon C.D.D touche à sa fin) parce que, éventuellement, mon avenir salarial m'intéresse. Le D.R.H. étant "dans l'incapacité de vous répondre et ne pouvant rien vous promettre", j'accepte un entretient ailleurs - rien à perdre.
Car oui, vous êtes maligne et vous avez anticipé - après tout cela fait presque 2 ans que vous pouvez observer le grand n'importe quoi qui anime cette société puisque vous êtes employée à un poste de Wonderwoman. Vous avez donc trouvé un nouveaux travail et vous annoncez au D.R.H. que "merci et au revoir" en lui rendant votre badge "Intérimaire 912". C'est à son tour de se retrouver fort dépourvu: un grand ponte de la grande boîte qui se retrouve sans Wonderwoman ça fait un peu tâche...

A vous un nouveau contrat d'intérim! Mais cette fois-ci vous avez pris du grade: vous avez un badge à votre nom! Vous vous sentiriez presque humain à nouveau.

Posté par Interimaire912 à 09:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


Commentaires sur Cogito ergo Viandox sum

    La création de ce blog m'émeut et me réjouit.

    Parce que mon fiancé cherche un CDI depuis plus d'un an et qu'il va finir lui aussi par faire de l'interim.
    Parce que tout ce que j'y ai lu pour le moment me parle vraiment vraiment.

    Bon courage à toi et longue vie à ce blog mais longue seulement s'il change de titre

    Posté par Swift, 30 septembre 2010 à 12:32 | | Répondre
Nouveau commentaire