06 octobre 2010

Du crédit immobilier

Hier, ou avant-hier peut-être, je lisais un article en ligne concernant la baisse des taux intérêts des crédits immobiliers, selon la source de l'article l'analyse n'est pas la même mais tout le monde se réjouit de cette nouvelle.
Les taux d'intérêts ont baissé! Oh joie! Oh bonheur!

Les agents immobiliers se frontent les mains: les acheteurs potentiels devraient pouvoir donc emprunter d'avantage à revenu égal puisque le crédit leur reviendrait moins cher (ou éventuellement accéder à un crédit tout court s'ils étaient limite quelques mois en arrière) et, les vendeurs devraient donc pouvoir vendre leurs biens si l'accès au crédit est plus facile ou si le montant demandé pour l'acquisition du bien est plus facilement prêté; avec peut être une petite augmentation du prix du bien au passage - après tout les emprunteurs ont les moyens!. Les pros de l'immobilier ont vu leur année de danse de la pluie s'avérer efficace.
Finies les baisses de prix au mètre carré! Oh joie! Oh bonheur!

Pour ce qui est des banquiers, certes leur "marge" devrait donc être réduite (le "coût du crédit pour l'emprunteur" est pour moi un "marge" dégagée par la banque - Car certains oublient parfois qu'une banque n'est pas un organisme de charité.) mais je ne me fait pas trop de bile pour eux, ils compenseront par "l'effet volume" (qui est le mode de fonctionnement de Ryanair: vendre des sièges peu chers mais en vendre beaucoup.).
A nous les nouveaux emprunteurs! Oh joie! Oh bonheur!

Pendant mes deux dernièrs mois de chômage j'ai eu le temps de faire beaucoup de choses que je reportais sans cesse faute d'en avoir le temps. Exclusivement des rendez-vous très amusants tels que dentiste, gynéco, spécialiste disponible uniquement de 9 à 11h un jour par semaine en consultation et conseillère bancaire jamais vue depuis sa prise de poste il y a 3 ans. (Liste non exhaustive destinée à ceux qui pensent qu'être au chômage c'est un temps de loisir! Chercher du travail est un métier à temps plein!).
Rendez-vous donc avec Mme Banque Enflée de 5 milliards par un trader breton, heureuse de me rencontrer et blablabla; elle passe la brosse forcément je ne suis jamais à découvert! (Bon ça arrive mais la dernière fois c'était il y a 2 ans et de 5€ donc rien de dramatique!). Discussion sur mon épargne puis au moment où je commence à lui poser des questions sur un hypothétique crédit immobilier dans le futur elle en vient à me demander ce que je fait dans la vie. "Ah. C'est un bon poste dans une entreprise solide!" - elle salive, ça sent bon pour elle. "Et vous êtes y êtes entrée il y a combien de temps?" - je la vois loucher sur le chiffre qu'elle a noté, correspondant au cumul de l'épargne de Mr. CDD et de la mienne, elle pense au client idéal, crédit max endettement à 33% du revenu disponible, elle en mouille sa culotte! Elle rêve de nous en mettre pour 30 ans.
Je lui coupe tout en annonçant que je suis inérimaire. Oh joie! Oh bonheur!

Les taux sont bas? Grand bien leur fasse.
Sans CDI pas de crédit, alors ce que j'en dis de l'immobilier pour le moment...
Mon avenir? Beh... On verra; plus tard...

Posté par Interimaire912 à 14:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Du crédit immobilier

    Ahah, ça me rappelle le super sondage sur la réforme des retraites auquel j'ai répondu

    "Avez-vous commencé à penser à votre retraite ?
    _ Oh ben vous savez, j'essaye d'abord de trouver un travail qui me permette de vivre et ensuite peut-être que je commencerais à penser à ma retraite..."

    Posté par Synecdoquée, 25 octobre 2010 à 20:29 | | Répondre
Nouveau commentaire