05 novembre 2010

Comment j'ai (en partie) participé à créer un emploi

Votre intérimaire préférée est membre d'une AMAP récente, en voie de passer sous le statut Association de Loi 1901.
L'objectif d'une AMAP, pour ceux qui ne connaitrient pas le concept, est de s'engager directement auprès d'un agriculteur a acheter une partie de sa récolte pendant une saison définie (environs 6 mois) ce qui lui garanti un minimum de revenu fixe.
Notre agriculteur, qui offre le bonus d'être bio, travaille à l'heure actuelle avec deux AMAPs récentes et en développement, la notre étant la plus petite.
Plus d'infos sur les AMAPs ici.

Hier soir, j'ai eu la bonne nouvelle d'apprendre que grâce aux revenus fixes que constituent l'achat de sa recolte par les amapiens, notre agriculteur a pu embaucher en bonne et due forme un ouvrier agricole car il peut enfin couvrir avec certitude le salaire et les charges de ce dernier.
Forcément quand aucun intermediaire ne se sucre entre le paysan et le consommateur, le paysan peut vivre de son travail et ne pas vendre à pertes sous la pression des grossistes ou des supermarchés. Voila ce qui me motive, plus encore que l'avantage de manger biopour le même rpix que ce que je trouvais au marché. Parce que non je ne suis pas une hardcore du bio, écolo-extrêmiste. Je suis une pragmatique qui a grandi à la campagne - la vraie - et considère que tout travail mérite un salaire décent, qui plus est celui des agriculteurs. Et si en plus je ne contribue pas à l'utilisation de pesticides, alors que demande le peuple?

Interimaire 912 et son panier bio hebdomadaire sont fiers de contribuer au maintien d'une agriculture paysanne éco-responsable et à la création de richesses! Oui, un emploi de créé, c'est une création de richesse au sens économique du terme!


Commentaires sur Comment j'ai (en partie) participé à créer un emploi

Nouveau commentaire