J'avais un peu disparu de la blogosphere et j'implore votre pardon.

Pour faire court, moi, qui me vante habituellement de n'être que très rarement malade, j'ai eu l'opportunité de remercier l'assurance maladie d'exister après un enchainement magistral qui aurait pû être commenté par Nelson Montfort tel un triple loost pique-double riethberger-triple axel à savoir la grippe décénale, la varicelle (à presque 30 ans il était temps!) et un triple axel sur parking professionnel verglassé résultant en une fracture de la clavicule. Bref enchainement de bonheur. Autant dire qu'au moment de se souhaiter la bonne année, celui qui abordait le point santé aurait risqué mon poing dans sa gueule - si tant est que ce fut techniquement possible de ma part.

Bref je suis là! J'ai retrouvé l'usage de mon bras ( taper à une main c'est nul) et c'est mon clavier qui est content!

Allez j'vous claque la bise à tous.